Pourquoi l’acier inox

L’utilisation croissante des conduits de fumée en acier inox est due aux caractéristiques de ce matériau, bien supérieures à celles d’autres produits utilisés dans le bâtiment ou l’installation de systèmes d’évacuation des fumées. Les conduits de fumée réalisés en acier inox austénitique AISI 316L (1.4404) résistent efficacement aux effets corrosifs des condensations acides, offrent peu de résistance à l’écoulement des fumées, atteignent et dépassent en très peu de temps le “point de rosée” (valeur de la température à laquelle se forment les gouttelettes). Grâce à leur forme linéaire, ils peuvent être facilement isolés et maintenir une température correcte de la paroi interne. La production de conduits de cheminée en acier inox de Roccheggiani se distingue par la qualité élevée des matériaux utilisés et par les procédés de production hautement innovateurs. En particulier, l’utilisation de l’acier Inox AISI 316L empêche la détérioration de la paroi en contact avec les fumées, dû à la chaleur et aux sollicitations de nature thermomécaniques, causant des dysfonctionnements et risques de dommages aux biens ou personnes.

Effets de la chaleur résiduelle des fumées: la valeur de la température extrêmement variable selon le type de générateur de chaleur utilisé. L’intervalle va des 50°C des chaudières murales à condensation, aux plus de 300 °C des cheminées à bois et des poêles. Les produits Roccheggiani sont conçus en tenant compte des effets dus à la dilatation thermique; des moyens techniques particuliers, mais aussi des indications spécifiques sur les modalités d’installation, visent à éviter que le conduit puisse être endommagé par l’impossibilité d’une absorption adéquate des dilatations.

Effets dus à la corrosion: la présence parfois combinée d’acide nitrique et d’acide sulfurique, dont l’agressivité est aggravée lorsque l’air de combustion est contaminée par la présence de chlore et autre substances corrosives, peut déterminer de graves lésions à la paroi en contact avec les fumées. En particulier, dans des environnements comme les blanchisseries industrielles, les pressings, les salons de coiffure, les acides utilisés (ayant une forte concentration de chlore), si dissous dans l’air, sont considérés hautement corrosifs. L’utilisation d’acier inox austénitique AISI 316L (1.4404) dans les éléments modulaires fabriqués par la société assure la résistance aux attaques des composants les plus corrosifs, ce qui rend le conduit de fumée apte à être utilisé avec différents types de combustibles et dans différentes conditions climatiques.

Imperméabilité aux gaz et à la condensation: la résistance aux produits de la combustion est une exigence requise pour la sécurité. Les fumées sont caractérisées par une toxicité élevée, due, selon les situations, à la présence d’oxydes de soufre et de carbone. Les récentes tendances dans la conception des installations ont rendu le problème encore plus sensible: un haut rendement signifie des températures de fumées toujours plus basses associées à de plus grandes quantités de condensats mais aussi, la diffusion croissante des installations avec évacuation des fumées à tirage forcé rend plus fréquents les cas de conduits fonctionnant à pression positive. La gamme Roccheggiani est caractérisée par un système de raccordement rapide à “rainure et languette”; l’application d’un joint en silicone assure une parfaite étanchéité entre les éléments dans lesquels est prévu un fonctionnement à pression positive ou sous haute condensation. Les brides externes de fixation assurent la stabilité des connexions aux contraintes mécaniques.